RDC/Sud-Kivu : 20 personnes vaccinées contre Ebola à Mwenga

Vingt personnes de la chefferie de Basile dans le territoire de Mwenga (Sud-Kivu) ont été vaccinées contre la maladie à virus Ebola, dimanche 8 septembre à Chowe. Selon le chef traditionnel de Basile, Kalenga Riziki, le but est de prévenir la propagation de cette maladie dans le territoire.

« Il y a au moins 20 personnes qui ont accepté de se faire vacciner : les autorités coutumières, en l’occurrence moi-même qui vous parle, les chefs de groupements, les chefs des villages et également le personnel de santé, qui est en première ligne des traitements contre cette maladie », a déclaré le chef traditionnel Kalenga Riziki.

Il dit avoir été vacciné « afin de prêcher par l’exemple ».

« Je dois monter à notre population que devant cette maladie, il ne s’agit pas d’attendre, commencer à comptabiliser des morts dans notre entité alors qu’il y avait lieu à pouvoir se prévenir de la maladie », a déclaré le même chef traditionnel.

L’équipe de riposte contre Ebola a sensibilisé et vacciné dimanche 8 septembre la population contre la maladie à virus Ebola, à Chowe.

Quatre cas d’Ebola à Mambasa

Par ailleurs, quatre nouveaux cas positifs de la maladie à virus Ebola ont été enregistrés la semaine du 2 septembre, dans la zone de santé de Mambasa. Parmi les victimes, il y a une femme d’environ 40 ans qui est morte dimanche à Mambasa.

Selon Christophe Shako, le coordonnateur de la riposte en Ituri, les trois personnes identifiées comme des contacts à haut risque, reçoivent les soins au centre de traitement de Makayanga vers Komanda.

Il ajoute que ces malades ont échappé à l’équipe de riposte après la mort il y a une semaine d’une femme, épouse d’un militaire à Mambasa-centre.

Christophe Shako indique que quarante-deux cas dont quinze décès sont déjà enregistrés depuis le mois de juillet à ce jour dans la zone de santé de Mambasa.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*