RDC-Sud-Ubangi : le gouvernement provincial fixe à 43.000 FC les frais de participation au Tenasosp

Le gouvernement provincial du Sud-Ubangi a fixé à 43.000 francs congolais soit 21.5 dollars américains les frais de participation au Test national de sélection et d’orientation scolaire et professionnelle (Tenasosp).

Cette décision a été annoncée à la presse ce 18 juin 2022 par le ministre provincial de l’Éducation, assumant l’intérim, Marie-Thérèse Tontoa à Gemena, chef-lieu du Sud-Ubangi.

« A la première semaine du mois de juillet prochain, il y aura le test qu’on appelle Tenasosp. C’est du nouveau et c’est sur toute l’étendue de la RDC où on demande aux élèves de la 8e année de passer ce test. On leur a demandé dans l’arrêté pris par l’autorité de la province de payer un montant de 43.000 FC », a déclaré, Marie-Thérèse Tontoa.

Elle a, à cette occasion, mis en garde tous les chefs des institutions scolaires tant publiques que privées contre toute perception des frais supplémentaires en affirmant que les contrevenants à cette décision subiront la rigueur de la loi.

Pour rappel, la première édition du Test national de sélection et d’orientation scolaire et professionnelle (Tenasosp) qui concerne tous les élèves de la 8ème année aura lieu en juillet 2022 sur toute l’étendue de la RDC.

Sud-Ubangi : les inspecteurs de l’Epst en grève pour exiger la mécanisation de NU et la paie de la prime de Tenafep éditions 2020 et 2021

-

Les inspecteurs de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (Epst) de toutes les provinces éducationnelles du Sud-Ubangi I et II sont en grève depuis vendredi 17 juin 2022.

Dans leur déclaration lue par l’inspecteur Franck Konga à la presse, ces grévistes de toutes catégories confondues exigent entre autres du gouvernement congolais la mécanisation de leurs nouvelles unités, la paie de la prime du Tenafep des éditions 2020 et 2021 y compris la prime d’itinérance.

« Nous inspecteurs, toutes catégories confondues, avons le regret de vous annoncer ce qui suit : notre non-participation à toutes les épreuves nationales à savoir Tenafep, Tenasosp (Test national de sélection et d’orientation scolaire et professionnelle) et examen d’État édition 2022. De ce qui précède, chacun reste chez lui à la maison en attendant que nos revendications soient prises en compte, notamment : que les inspecteurs nouvelles unités soient mécanisés, nous payer la prime de Tenafep édition 2020 et édition 2021, le paiement de la prime d’itinérance comme prévue dans notre cahier des charges », a déclaré l’inspecteur Franck Konga qui a lu cette déclaration.

Ces inspecteurs de l’Epst ont, dans la même déclaration, souligné qu’aucun inspecteur ne descendra dans aucune école pour réaliser les activités inspectorales.

Signalons que les inspecteurs de l’Epst des provinces éducationnelles Sud-Ubangi I et Sud-Ubangi II ont fait cette déclaration après leur assemblée générale qui a eu lieu le 14 juin dernier à Gemena.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*