RDC-Uvira : 5 morts dont deux officiers de l’armée dans une attaque d’une coalition des Maï-maï

Trois militaires des Forces armées de la République démocratique du Congo et deux civils ont été tués dans une attaque d’une coalition des Maï-maï. Selon l’armée, lundi 17 Janvier, ces Maï-maï ont voulu se ravitailler en vivres dans la ville. Parmi les victimes, deux officiers de l’armée qui sont tombés sur le champ de bataille. Un militaire a été blessé. Les FARDC ont repoussé cette attaque.

L’armée affirme qu’une coalition des miliciens Maï-maï Gadi, Ilunga, Lunyiki, Mushombe et leurs alliés FNL a tenté d’attaquer la ville d’Uvira à partir des collines surplombant la commune de Kavinvira, le lundi 17 Janvier 2022.

« Cette attaque a rencontré une résistance des FARDC, qui ont repoussé l’attaque à partir des collines, après huit heures de combats. Trois militaires FARDC sont tombés sur le champ d’honneur, dont deux officiers et un militaire a été blessé. Deux civils dont une maman qui a reçu une balle perdue pendant qu’elle était au marché », renchérit l’armée au Sud-Kivu.

« Ces ennemis cherchaient à se ravitailler en vivres dans la ville d’Uvira. Ils ont fui vers la forêt de Mushulet. L’armée est à leur poursuite », ajoute le Major Dieudonné Kasereka, porte-parole du secteur opérationnel Sukola 2 Sud Sud-Kivu.

Il précise que ce mardi, la situation est restée calme et sous contrôle FARDC à Kavinvira et ses environs. La population est priée de vaquer librement à ses occupations.


mnctvcongo/Provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*